Le C.C.A.S. (Centre Communal d’Action Sociale) est un Etablissement Public ayant sa propre entité juridique.

Il est géré par un conseil d’administration comprenant des élus du conseil municipal (5) et des membres nommés (5), parmi lesquels se trouvent des représentants d’associations familiales, de retraités ou de personnes handicapées ainsi que des représentants d’associations qui oeuvrent contre l’exclusion.

Horaires d'ouverture :

lundi, mardi, mercredi, vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 16h30

jeudi : 9h à 12h

 

Président du C.C.A.S. : Monsieur Le Maire Jean-Marie LABESSE 

Vice Président : Monsieur Pascal LAMY

Contact : Mme BARRERE  - TEL : 02 97 41 10 19

 

Service d'Aides à domicile (depuis 1974)

Actuellement 8 agents interviennent régulièrement chez 60 bénéficiaires damganais. Leur travail consiste en l'aide à la personnes, en les déchargeant des tâches ménagères, en confectionnant des repas ou en faisant les courses (avec les bénéfiaires ou non) en les accompagnant lors de promenades... 

Pour tout renseignement : Mme BARRERE - Tel : 02 97 41 10 19 - du lundi au vendredi

 >Le logement

  • Allocation logement, téléchargez le formulaire ici
  • Demande de logement social, téléchargez le formulaire ici

>Les Allocations Familiales 

Téléchargez le formulaire ici 

>Le Handicap

La Maison départementale de l’autonomie est un lieu unique pour aider, informer et orienter les personnes handicapées et leurs familles. Pour en savoir plus, c’est ici.

>Les personnes âgées

Le relais gérontologique de la communauté de communes Arc Sud Bretagne vous informe ici

 les missions du CCAS :

Accompagnement du Public en difficulté 

§  Ecoute et soutien aux familles

§  Accompagnement Social et Suivi conseil Budgétaire

§  Constitution de dossiers et aides aux démarches administratifs (Demande de Logements Sociaux, Fonds Energie Eau, Demande d’Aide Sociale Légale et Dossier APA, demande d’aide auprès de la  Maison de l’Autonomie.)

§  Suivi des locataires des logementsCCAS, Communaux et des Offices HLM

 

Pilotage de la Politique d’Action Sociale de la commune et Soutien aux Associations de Solidarité

§  Repas des Aînés

§  Banque Alimentaire

§  Logement Sans Abri et Logements d’Urgence

§  Jardins Familiaux

§  Groupe Handicap

§  Relais Solidarité

 

 

Quelques dates concernant l’histoire des CCAS :

C’est en 1796 par la loi du 7 frimaire an Vque furent créés les bureaux de bienfaisance dans les communes et que fut instauré la reconnaissance du « droit des pauvres ».

En 1893avec la loi sur l’assistance médicale gratuite à domicile ou en établissement hospitalier sont créés les Bureaux d’Assistance Communaux.

 

Entre 1904 et 1932, une série de lois est mise en place, comme l’assistance aux enfants (1904), l’assistance aux vieillards, aux infirmes, aux incurables privés de ressources (1905), l’Aide Sociale « aux femmes en couches » (terme de l’époque) et aux familles nombreuses (1913), loi sur les Assurances Sociales (1928), Développement des Allocations Familiales (1932).

 

Avec l’arrivée du premierCode de la famille et de l’Action Sociale qui est édité en 1938, un tournant va avoir lieu pour les Bureaux d’Assistance. Ces compétences sont élargies.En1945avec l’instauration de la sécurité sociale par le Général de Gaulle ou encore la réforme des lois d’assistance modifie le paysage de l’Action Sociale exercée par les communes. C’est ainsi qu’en 1953 sont créés les bureaux d’aide sociale.

 

En 1986avec la réforme territoriale ces derniers sont transformés en Centres Communaux d’Action Sociale.

 

Depuis cette date l’activité des Centres Communaux n’a cessé de croître et plus particulièrement avec les lois phares comme :

 

-La création du RMIen 1988

 

-La création du Fonds Solidarité Logement et du Fonds d’Aide Aux Jeunes début1990.

 

-Le Décret de1995sur l’organisation, le fonctionnement  et les compétences desCCAS.

 

-1997 : Création dela Prestation Spécifique Dépendance

 

-1998 : Loi Relative à la Prévention et la Lutte contre les exclusions

 

-2000 : Mise en place de Couverture Maladie Universelle (CMU)

 

-2001 : Loi sur l’Allocation Personnalisé à l’Autonomie

 

-2002 : Loi rénovant l’action sociale et médico sociale

 

-2005 : Loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

 

-2007 : Création du Fonds Solidarité Energie Eau

 

-2008 : Loi généralisant le RSA et réformant les politiques de l’insertion.

 

Rythmés par les institutions et les évolutions sociales de notre pays les Centres Communaux d’Action Sociale ont su s’adapter pour offrir aux plus démunis une écoute et un soutien dans leur vie quotidienne.